La Séranne, rouge, 2001

Clôture de la vente dans
Durée de la vente Du. Au.
Vente clôturée
  • Le Languedoc
  • Rouge
  • Unité
  • Boire/Garder
La Séranne, rouge, 2001 Agrandir l'image
La Séranne, rouge, 2001

Ce flacon démontre tout le potentiel de garde des vins du domaine.

Sous une robe aux reflets orangés, on découvre un nez très riche d'épices et de sous-bois.

À parfaite maturité, sa bouche révèle des arômes tertiaires dans un magnifique équilibre.

À ne pas manquer !

Social Imprimer

Caractéristiques du vin

  • La cuvée : La Séranne
  • Le millésime : 2001
  • Appellation : Coteaux du Languedoc Montpeyroux
  • Couleur : Rouge
  • Cépages : 40 % Carignan, 30 % Mourvèdre, 20 % Grenache, 10 % Syrah
  • Terroirs : argilo-calcaire et argilo-graveleux
  • Vendanges : manuelles
  • Type de viticulture : traditionnelle
  • Contenance : 75cl

Dégustation - Garde

  • Œil : grenat aux reflets orangés
  • Nez : sous-bois, épices
  • Bouche : arômes tertiaires
  • Service : 18°C
  • Boire avant : 3 à 4 ans
  • Boire à partir de : 2017
  • Vinification : en cuve
  • Élevage : 12 mois en barriques

Accords Mets/Vins

  • Accords met/vin : aiguillette de canard aux champignons des bois

Domaine :

Installé dans une maison de type languedocien, Charles Giner produit des vins en adoptant ce que les techniques actuelles apportent de meilleur tout en respectant ce que la tradition leur  a  légué  et  en  ne  demandant  à  la  vigne que ce qu’elle est capable de donner… Sagesse !  

Région :

Voir les dernières ventes dans cette région

C’est le vignoble qui a connu la plus grande progression qualitative pendant les 30-40 dernières années, passant du gros rouge à une multitude de vins de qualité à la typicité bien affirmée. Depuis quelque temps, les blancs se hissent au diapason.

Le vignoble a une superficie de 245.000 ha et produit 1.245.000 hl de vins où les rouges sont largement majoritaires. Il s’étend entre le Massif Central, les Corbières et la Méditerranée en déployant une très grande diversité de terroirs et d’appellations. On y trouve du schiste, du grès, des cailloux roulés, du calcaire, des dépôts alluvionnaires. Le climat est résolument méditerranéen avec des étés chauds et une pluviométrie irrégulière et mal répartie.

Les nombreux cépages actuels, en dehors du carignan, ont souvent été plantés après la 2ème guerre mondiale, en adéquation avec le sous-sol. Ils permettent ainsi l’élaboration de vins complexes et enthousiasmants.

Témoins de ce dynamisme, de nombreux vignerons produisent des vins hors AOC (vins de pays, vins de table…) dans une recherche permanente de qualité et d’originalité. Le Languedoc compte 11 AOC dont les principales sont Coteaux du Languedoc, Saint-Chinian, Faugères, Minervois, Minervois-la-Livinière, Fitou, Corbières, Limoux….

Les derniers millésimes

  • 2011: Bonne année pour les blancs qui affichent un bel équilibre et de la fraîcheur. Les rouges sont plus hétérogènes.
  • 2012: Les rouges sont mûrs et frais avec des degrés alcooliques moins élevés. Les blancs sont frais et parfumés.
  • 2013: Le plus beau millésime depuis 1998. Les rouges affichent fraîcheur, tanins de qualité et finesse aromatique. Les blancs associent un bel équilibre entre maturité et acidité.
  • 2014: Rouges frais et tendres à boire jeunes. Blancs toniques, aromatiques et frais.

Retour en haut de page